Le Groupe DomusVi souhaite soutenir et s’associer aux travaux de recherche et de réflexion menés par la Chaire TDTE. Ces travaux de premier plan contribuent à la compréhension des enjeux du vieillissement en France et en Europe ainsi qu’à identifier les voies et les moyens pour nos sociétés de s’y adapter.

Pour chacun d’eux, la Chaire mobilise ses ressources, ses chercheurs et ses partenaires associés afin de produire des données, des diagnostics et des propositions à verser au débat public.

Avec ce partenariat de long terme, le Groupe DomusVi s’engage au service des réflexions sur l’adaptation de nos sociétés aux enjeux du vieillissement de la population. Cet engagement relève de la politique de responsabilité sociale et environnementale de DomusVi ancrée dans une vision de long terme de ses métiers.

Sylvain Rabuel, Président du Groupe DomusVi affirme à cette occasion : « Fidèle à l’esprit pionner qui anime le Groupe depuis sa fondation il y a près de 40 ans, nous sommes heureux de nouer ce partenariat avec la Chaire TDTE. Nous partageons avec elle la poursuite de l’excellence, le gout de la recherche innovante, et l’intérêt de créer des passerelles entre recherche universitaire et entreprises. Le défi de la dépendance ou la question intergénérationnelle sont notre quotidien et nous sommes impatients de mettre notre expérience pratique au service des travaux de recherches de la Chaire TDTE grâce à l’action de mécénat responsable que constitue ce partenariat de long terme. »

Jean-Hervé Lorenzi, Président de la Chaire TDTE déclare à cette occasion : « Nous sommes ravis de pouvoir compter sur le soutien du Groupe DomusVi, acteur de premier plan dans l’accompagnement des personnes âgées et fragiles en Europe et seul opérateur privé parmi nos partenaires, afin d’avancer ensemble sur les sujets du vieillissement et porter nos idées dans le débat public. »

En savoir + :

La Chaire TDTE
La Chaire "Transitions démographiques, Transitions économiques" (TDTE) est un lieu de recherche et de débat sur l’impact du vieillissement et de la longévité sur l’économie et la société en France. Elle a été fondée en 2008, à l’initiative de Jean-Hervé Lorenzi, le titulaire de la Chaire TDTE. Elle considère que face au choc de la longévité nos politiques économiques et sociales s’en trouvent bouleversées, les évolutions démographiques et leurs impacts sur l’économie nous obligent à les faire évoluer en privilégiant la recherche interdisciplinaire et le débat.

www.tdte.fr